LE PRIX NODIER 2018 DE LA MEILLEURE TRADUCTION DU FRANCAIS – SUZANA KONCUT

Koncut NdiayeLe jury composé d’Aleš Berger, de Katarina Marinčič et de Primož Vitez a voté à l’unanimité que le prix Nodier 2018 revenait à Suzana Koncut pour sa traduction du roman Boussole de Mathias Enard, parue en 2017 aux éditions Mladinska knjiga.
Le prix a été remis à la lauréate par la romancière et dramaturge Marie Ndiaye (Prix Goncourt 2009) le mercredi 21 novembre, dans le cadre de la Foire du livre slovène (Linhartova dvorana, Cankarjev dom). Suzana Koncut est aussi la traductrice du roman de Marie Ndiaye Trois femmes puissantes.
Lire plus – page web de l’Institut français de Slovénie: http://www.institutfrance.si/prix-nodier.3.html

Les commentaires sont fermés.